La droite municipale se déchire à Plaisir


La majorité de droite s’est déchirée lors du dernier conseil municipal. Mmes Sévrinne Fillioud et Véronique Guernon se sont vu retirer leurs délégations et leurs postes d’adjointes. Terminés les sourires hypocrites et les mots mielleux. Ces gens qui naguère ne nous présentaient que la face lisse et policée de l’unanimisme des godillots se sont étripés lors de cette dernière réunion…

On a ainsi pu entendre Stéphanie Van Dersteen parler de « mise à l’index » et même de « reniement », Jean-François Duchas accuser Joséphine Kollmannsberger de recourir à des « solutions de facilité », Véronique Guernon dénoncer « une mesure disproportionnée et injuste », « des décisions imposées aux élus sans analyse » et un « manque de respect de la démocratie » ; M. Plantadis, doyen de l’assemblée n’a, quant à lui, « jamais imaginé assister à une telle remise en question de la tolérance et de la liberté d’expression » et a dénoncé « la bassesse de ceux qui s’apprêtaient à voter contre le maintien des deux adjointes dans leur délégation ». Sévrinne Fillioud n’a pas hésité à évoquer un « sommet de la vilenie » soit, selon la définition du dictionnaire, « l’acte d’une personne qui a des sentiments bas et laids ». Rien que ça !

Plus de détails et la vidéo de cette séquence sur le site Contrepoint de Plaisir.

Publié par

JPR

Ni commander, ni obéir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s