BUDGET MAUREPAS 2016 : « ON NE NOUS DIT PAS TOUT »


11-10-11-Titanic_HDJamais en trente ans, le fossé entre riches et pauvres n’a été aussi prononcé qu’actuellement dans les économies avancées. Aujourd’hui, le revenu des 10 % de la population les plus riches est en moyenne 9,5 fois plus élevé que celui des 10 % les plus pauvres. Dans les années 1980, ce ratio était de 7. Aujourd’hui, 1% de la population mondiale possède plus que tous les autres. Bien qu’en dessous de la moyenne, la France n’échappe pas à cette évolution. Ainsi, le rapport entre la masse des niveaux de vie détenue par les 20% de personnes les plus aisées et celle détenue par les 20% les plus modestes est passée de 4.1 en 1996 à 4.5 en 2010, soit une augmentation de 10% (INSEE).

Lors du Conseil Municipal du mardi 29 mars 2016, le budget primitif 2016 a été adopté par la majorité de Droite. Dans le Bulletin Municipal d’avril 2016, le Maire, dans son édito : ‘’J’ai souhaité que ce budget, ce travail et ces actions vous soient présentés en détail et en toute transparence dans le dossier de cette édition’’ Chiche, Monsieur le Maire, mettez donc le Compte Administratif 2015 et le Budget Primitif 2016 en ligne sur le site de la Mairie (open data). Chacun verra alors que l’on ne nous dit pas tout. (Consultation des budgets détaillés 2011 à 2016) .

Une politique se traduit dans un budget et un budget traduit une politique. A Maurepas, sans surprise, toutes les actions tendant à réduire les inégalités sont en baisse (solidarité, social, culture, enseignement, sports et jeunesse, associations, action économique) alors que les services généraux avec moins de personnel titulaire, la sécurité et la salubrité publique sont en hausse.

Dans le cadre de notre conception de la Démocratie locale, afin de faire vivre l’article 14 de la DÉCLARATION DES DROITS DE L’HOMME ET DU CITOYEN DE 1789 sur laquelle s’appuie notre CONSTITUTION de 1958 (« Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs Représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée. ») et pour étayer nos propos, vous trouverez ci-dessous le solde du budget de fonctionnement par fonctions (le solde, différence entre dépenses et recettes, est la somme réellement dépensée par la municipalité). La comparaison est faite entre la moyenne des exercices de 2011-2012-2013 réalisée par l’ancienne majorité, qui pouvait mieux faire, et le Budget Primitif 2016 de la majorité actuelle de Droite.

Nous constatons :

  • Une nette baisse des fonctions Culture, Sports et Jeunesse (la fermeture de la piscine permet de ‘’gagner’’ près de 700 000€), Interventions Sociales et Santé et Action économique.
  • Une forte augmentation des fonctions Sécurité et salubrité publique (Police +200%) Famille (Compensation de la suppression, par la majorité de Droite du Conseil Départemental, de la subvention départementale pour les crèches)

Tableau_budget

Dans le détail, sans être exhaustif :

  • Suppression : Caisse des écoles, Subvention Fonds d’Intervention Sociale CCAS, Apprentis, Subvention MOPTI, Printemps des Associations -23378€, Colonies de vacances -53622€, Emplois d’avenir, Cap Friches -32 000€
    • Forte diminution: Hébergement et restauration scolaire -124 000€ (-12%), Clubs et associations culturelles -37 000€ (-27%), Clubs et associations sportives -82542€ (-32%), Piscine -685 000€ (-99.5%), Aides à la famille -47000€ (-27%), Voiries communales et routes -32000€ (-12%), Manifestation aux serres divisée par 3, Préservation du milieu naturel -8 000€ (-30%), Interventions économiques -89 000€ (-68%), Diminution de 4 postes effectif pour le secteur social et de 6 pour le secteur animation (-14%)
    • Forte augmentation: Administration Générale collectivité +615 000€ (+30%) et globalement diminution de 6 postes, Police Municipale +297 000€ (+200%) et officiellement 3 postes pourvus pour 8 effectifs (‘’bonjour’’ la sincérité du budget), Etudes surveillées +24 000€ (+64%), Propreté urbaine +63000€ (+20.4%), Urbanisme +46 000€ (+27%)

Quant aux investissements, une seule constatation: les promesses électorales s’envolent et les priorités sont des plus discutables (882 000€ pour ‘’Hôtel de Ville’’). Nous noterons que les recettes réelles d’investissement de l’exercice sont en baisse de près de 500 000€ pour un montant de 3 160 000€.

Une dernière remarque concernant:

  • Le pôle emploi, déporté aux Friches, où les conditions d’accueil sont déplorables pour les personnes à la recherche d’un emploi
  • Le pôle santé qui risque de subir le même sort.

A CROIRE, MONSIEUR LE MAIRE, QUE VOUS RECHERCHEZ DES LOCAUX POUR LA POLICE MUNICIPALE !!!

 

Contact: sur le marché, tous les samedis matins de10H à 12H

Télécharger le fichier Excel de l’évolution des budgets 2011-2016 : BUDGETS MAUREPAS

Publié par

JPR

Ni commander, ni obéir

2 réflexions au sujet de “BUDGET MAUREPAS 2016 : « ON NE NOUS DIT PAS TOUT »”

  1. « Jamais en trente ans, le fossé entre riches et pauvres n’a été aussi prononcé qu’actuellement dans les économies … »
    cela est inadmissible

    J'aime

  2. Une honte ce maire!! Au lieu de refaire tous les parterres, des remplacements effectifs de crèche seraient nettement plus apprécié même si je pense que les électeurs sont bien contents de voir la police municipale tournée encore et encore avec nos impôts…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s