SQY : c’est parti


Gouvernance

C’est ce que l’Essentiel titrait en février. Aujourd’hui, il faudrait titrer : mal parti !

Nous, Front de Gauche, n’avons eu cesse de dénoncer cette entreprise antidémocratique qu’est le regroupement forcé des communes avec transfert des principales compétences à l’échelon intercommunal, loin des citoyens et de leur vie quotidienne.  Au dernier scrutin municipal et communautaire, la gauche a obtenu 43,5% des exprimés de SQY; le 9 janvier, le conseil communautaire a élu le Président et l’exécutif —dont notre maire est si fière d’être 1ère vice-présidente… Un exécutif 100% de droite, mettant au rancart presque la moitié des habitants pour les décisions les plus importantes concernant le territoire ! Cherchez l’erreur…  Et il y en a eu plusieurs comme refuser l’accès de la salle aux citoyens et même à certains élus. Devant ce déni de démocratie, le tribunal administratif a cassé cette élection. On vous l’a dit : c’est mal parti !

Tribune de Djamel Niati, président du Groupe Front de Gauche, au conseil municipal de Plaisir, avril 2016.

 

Gouvernance 2

 

Publié par

JPR

Ni commander, ni obéir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s