Tribune de Janvier du groupe « Trappes à gauche »


NOS VŒUX SERONT ENCORE PLUS FRATERNELS CETTE ANNEE.
A la même époque il y a un an, nous n’imaginions pas une telle montée des extrémismes. Les vœux sont si peu sans notre implication courageuse pour mieux vivre tous ensemble.

Le repli sur soi, l’enfermement, loin d’être une protection, constituent, par l’isolement, le rejet, le déni d’humanité, la voie libre pour les réels profiteurs du système capitaliste. Libéral pour les financiers, méprisant pour l’expression des solidarités ; le chômage, la précarité, les guerres, sont ses outils pour fermer toutes perspectives d’une société de justice sociale et de paix.
Trappes est meurtrie des effets désastreux de politiques qui ne répondent pas aux aspirations de tous ceux qui désirent vivre en bonne intelligence. L’immense majorité des Trappistes refusent tous les extrêmes.
Ceux qui utilisent les armes de la haine, de la violence, ceux qui provoquent par leurs exactions l’horreur, ont pour objectif de nous imposer leurs visions archaïques. Le développement de la civilisation passe par le respect de chaque autre. Les fanatiques doivent être neutralisés avant leurs dérives. Agissons-nous suffisamment pour éviter ce basculement chez certains ? Si nous ne pouvons tout éviter, nous pouvons vraisemblablement ouvrir de meilleures opportunités à notre jeunesse que d’exister dans cette décadence d’un autre âge.
Nous devons tous nous interroger, mais surtout agir dès que l’occasion se présente pour valoriser ce mieux vivre ensemble. Au-delà des mots, chaque acte est précieux.
Les émotions positives doivent supplanter les émotions négatives, qu’utilise l’extrême droite.
Oui les solutions sont dans une répartition équitable des richesses humaines, culturelles, matérielles, financières, coopératives, solidaires. Notre citoyenneté peut s’exercer à chaque instant pour qu’un mieux-être, additionner à un autre, multiplie les initiatives et les expériences échangées.
A nous de jouer, à nous d’aimer, à nous de partager. A nous d’exercer notre citoyenneté pour une civilisation choisie et non subie. Soyons nous-mêmes, c’est-à-dire ENCORE PLUS HUMAINS !

Publié par

JPR

Ni commander, ni obéir

Une réflexion sur “Tribune de Janvier du groupe « Trappes à gauche »”

  1. Je viens de lire votre tract et notamment sur l’eau. J’habite à la Mare aux Saules ou nous avons une particularité de payer l’eau au tarif plaisirois et les eaux usées vers SQY. J’avais fait part au maire de Plaisir des distorsions et je constate que votre analyse conforte la mienne, mais toutefois, les tarifs PU HT de l’eau sont 3 fois supérieurs aux coûts facturés, le PU HT assainissement l’est de 20%. Pour Plaisir, il y a donc erreur. Êtes-vous sûr de vos autres données? Je peux vous transmettre mon tableau XLS ainsi que copie de factures 2015 pour Plaisir Salutations

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s